France-Colombie : Quand le Hip-Hop traverse les frontières.

A l’initiative de l’Institut Français, cette année, l’Hexagone met à l’honneur la Colombie à travers divers événements culturels. Et c’est à cette occasion que Paris Hip-Hop Festival a tenu à rendre hommage à Medellín, ville qui abrite les principaux centres culturels de Colombie. Le 13 février dernier, les bboys du groupe de danse d’Infamous Crew se sont envolés pour l’Amérique du Sud à la rencontre d’autres passionnés de danse. Un moyen pour eux d’échanger sur la pratique de la danse, ses valeurs, mais également partager leur savoir-faire. Du 4 au 9 juillet, c’est au tour des bboys français de recevoir les danseurs de Medellín pour bénéficier de leur expérience autour d’une masterclass et d’une table ronde. Retour sur un projet artistique, humain et collaboratif.

Direction la Colombie

Durant leur séjour, les Infamous Crew ont pu échanger leur expérience et leur savoir-faire avec le Crew Peligrosos, groupe de Hip-Hop colombien à la renommé internationale. Une expérience unique selon Matthieu Doucet Bieisse, chargé de production et tour manager :

« Ce projet a été une vraie réussite à tous points de vue : artistiquement puisque les deux crews ont su mettre leur talent et univers à la disposition du collectif pour créer un spectacle en commun d’une demi douzaine de minutes. Et puis humainement, car les danseurs ont eu l’opportunité de découvrir une nouvelle culture, une approche différente de la danse Hip-Hop et surtout d’autres danseurs avec qui le courant est immédiatement passé ».

Au terme de cinq jours de résidence de création, les bboys ont eu l’occasion de présenter leur show au public lors du festival Hip4, créé par les danseurs colombiens. Entièrement plongés dans le paysage culturel de Medellín, les danseurs français sont également allés à la rencontre des artistes, des activistes locaux et des nouvelles générations Hip-Hop au travers de tables rondes et de workshops. Bien connu des habitants de Medellín, le Crew Peligrosos a su mettre en valeur leur quartier et leur ville à travers la culture du Hip-Hop.

Medellín ; dealer de Hip-Hop

Certes, le jeu de mot est facile, mais il est moins aisé pour les colombiens de se défaire de cette réputation acquise malgré eux par le cartel qui a rendu célèbre Pablo Escobar. C’est ce que tente de faire le Crew Peligrosos depuis une dizaine d’années au sein de leur quartier situé sur les hauteurs de Medellín, considérée dans les années 1980 comme une des villes les plus dangereuses au monde. Peu à peu le collectif colombien a su transformer le quartier d’Aranjuez grâce à la culture du Hip-Hop. Confronté à la violence et la pauvreté qui gangrènent la ville depuis des années, le collectif colombien a choisi d’offrir une alternative aux jeunes de Medellín en montant une école de Hip-Hop publique et gratuite. Créé en 2002, l’école 4 Elementos Skuela a vocation à promouvoir et transmettre les valeurs du partage et de la transmission. Chaque jour, 400 enfants se réunissent autour de 16 professeurs qui les forment sur le Break-dance, le graffiti, les percussions, l’histoire du Hip-Hop, et le Djing ; soit un projet social qui est en passe de devenir l’une des institutions Hip-Hop la plus importante d’Amérique Latine.

« Si je parviens à ce que mes élèves me surpassent, j’aurai accompli mon objectif. Dans le cas contraire, j’aurai échoué. »

Souligne l’un des membres. Via leur école et le festival Hip4, le collectif Crew Peligrosos a réussi à imposer le Hip-Hop comme échappatoire pour des milliers de jeunes colombiens qui retrouvent pour certains le chemin de l’école.

De la rue à l’école

Une échappatoire pour certains, et une opportunité de s’exprimer pour d’autres. En 20 ans, la danse Hip-Hop a pris une place très importante dans les pratiques artistiques des jeunes de 12 à 25 ans. En France, elle s’implante dorénavant de façon croissante au sein des établissements scolaires. Aujourd’hui, c’est une option au baccalauréat, les associations sportives multiplient les cours dans les collèges ou lycées et l’Union Nationale du Sport Scolaire organise son championnat de France de danse Hip-Hop depuis quelques années. Né dans la rue il y a une quarantaine d’années, le Hip-Hop n’a jamais eu besoin de professeurs, de leçons, ou de diplôme pour se pratiquer, mais aujourd’hui, l’école a peut être besoin du Hip-Hop. C’est autour de ce thème que s’organisera le 5 juillet prochain une table ronde intitulé « Pratique de la danse Hip-Hop dans le monde scolaire et approches éducatives croisées France/Colombie par la danse Hip-Hop ».[1] En présence du Crew Peligrosos, les bboys colombiens pourront partager leur expérience avec de jeunes danseurs et professeurs franciliens sur la pratique de la danse en milieu scolaire.

[1] – Mardi 5 juillet 2017 à 18H00 – Entrée libre – Réservation conseillée au 0147002520 – Maison des Métallos – 94 rue Jean Pierre Timbaud, 75011 Paris – M° Couronnes

Alors on danse !

Mais que serait le festival Paris Hip-Hop sans la danse ? Pour tous ceux qui préfèrent le langage corporel, à la langue de Molière, une masterclass sera ouverte à tous les breakdancers[1] le 5 juillet prochain à la Maison des Métallos dans le 11ème à Paris. Un bon moyen de se frotter au Crew Peligrosos, l’un des meilleurs crew de bboys d’Amérique Latine et de Colombie issues de la 4 Elementos Skuela. Certains danseurs du collectif ont remporté ou été finalistes des plus grands battles d’Amérique Latine comme le Red Bull Battle BC One, compétition reconnue dans le monde entier. Et pour tous ceux qui n’auraient pas la chance d’admirer les danseurs de Medellín, ils pourront se rattraper le 9 juillet lors du Paris Hip-Hop Closing[2] à La Villette. A l’issue de leur résidence, les bboys d’ Infamous Crew et du Crew Peligrosos présenteront leur show spécialement conçu pour l’occasion. Une belle manière de clôturer la rencontre de la France et de la Colombie.

Manifestation organisée dans le cadre de l’année France-Colombie, avec le soutien de l’Institut Français et de la Ville de Paris. Egalement au programme des événements du festival Paris Hip Hop rentrant dans le cadre de la Saison Colombie en France : Projection du film ” La Playa DC “ réalisé par Juan Andrés Arango | Dimanche 29 juin au Centre Ken Saro-Wiwa | 19h

[1]– Mardi 5 juillet 2017 de 15H00 à 17H00 – Ouvert aux danseurs intermédiaires et confirmés // inscription et réservation : reservation@maisondesmetallos.org //0147002520

[2] – Dimanche 9 juillet de 15h30 à 1h30 – Porte de la Villette

Aujourd’hui, le Hip-Hop et les cultures urbaines au sens large, constituent sans doute un des dénominateurs culturels communs majeurs des nouvelles générations. Plus qu’un simple projet culturel, la rencontre entre les Infamous Crew et le Crew Peligrosos est avant tout un autre moyen pour le festival de montrer la richesse et la diversité du Hip-Hop qui n’a pas de frontières.

Retrouvez les deux crews de danseurs le dimanche 9 juillet sur le Paris Hip Hop Closing à Périphérique : La Villette.

Rendez-vous pour 10h de live rap en plein air et DJ sets
Ce seront plus de 20 artistes français et internationaux qui se produiront sur scène sous le périphérique nord parisien.   Avec Joeystarr & Cut Killer Sound System – The Underachievers – Kool G Rap –  Ikaz Boi et Myth Syzer en b2b – Roméo Elvis & Le Motel – Josman – Tasha The Amazon – Crew Peligrosos Bboys x Infamous Crew – Bruck – OGIZ et bien d’autres.


MISE A JOUR le 07.07
L’événement Paris Hip Hop Closing du dimanche 09 juillet 2017 initialement prévu à Périphérique déménage au Trabendo, La Villette.

Au regard des forts risques d’orages et averses qui se précisent jours après jours pour la journée de dimanche, Hip Hop Citoyens est contraint de déplacer Paris Hip Hop Closing au Trabendo, La Villette.

Pour l’ensemble de l’équipe du festival, il n’a jamais été question d’annuler cet événement mais de chercher toutes les solutions pour trouver le lieu adapté pouvant recevoir l’intégralité de la manifestation.

La programmation artistique est bien entendu maintenue et les conditions d’accueil du public seront respectées. Hip Hop Citoyens reste en accord avec les principes qui régissent l’ensemble de ses actions. Les orages et intempéries n’auront pas raison de l’événement !

The Underachievers, JoeyStarr, Cut Killer, Kool G Rap, Myth Syzer, Ikaz Boi, Roméo Elvis & Le Motel,Tasha The Amazon, Josman, Bruck, Mr Oldjay, Crew Peligrosos, Infamous Crew… répondront présents pour assurer le spectacle entre 15h et 01h30. L’espace extérieur semi-couvert proposera street-food, bars et une performance graffiti de l’artiste Da Cruz.


Article rédigé par Tannen pour le Festival Paris Hip Hop


 

 

 

No results found

Menu